Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Environnement > Paiements pour Services Environnementaux

Paiements pour Services Environnementaux

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Projet de Paiements pour Services Environnementaux / Ardèche Méridionale Agroécologique

Une expérimentation d’un nouveau type de soutien à l’agriculture, les « Paiements pour Services Environnementaux » (PSE), est en réflexion actuellement sur le territoire du Sud Ardèche. Un test est réalisé de juin à septembre 2020 avec un groupe d’agriculteurs volontaires et les partenaires. Si cette étude de faisabilité est concluante, les exploitations éligibles et prioritaires pourront bénéficier pendant 5 ans d’aides financières spécifiques de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée à partir de 2021. Les agriculteurs intéressés par ce projet en émergence sont invités à se manifester dès maintenant.

Ces nouveaux contrats « PSE » doivent encourager le maintien et le développement de pratiques vertueuses et / ou d’Infrastructures Agro-Ecologiques (1), en faveur de la préservation de la ressource en eau, de la biodiversité, des sols et du climat. Le projet pilote PSE, intitulé « Ardèche Méridionale Agroécologique » (PSE-AMA), a en particulier pour objectifs principaux l’amélioration de la qualité de l’eau et de la diversité biologique en lien avec les activités agricoles du territoire.

Même si le projet territorial PSE-AMA est encore en cours en cours de construction, grâce à la contribution d’une dizaine d’exploitations volontaires et à la concertation des partenaires locaux (2), tous les agriculteurs du territoire qui souhaitent déjà se renseigner sur ce projet en émergence peuvent le faire avec cette page d’information dédiée : voir la « Foire aux Questions » ci-dessous et les documents ci-contre ; les réponses aux questions les plus fréquentes sur ce projet y sont dors et déjà disponibles !

Il est également possible et souhaitable que les agriculteurs intéressés se fassent connaître d’ici fin août 2020 pour un éventuel engagement de leur exploitation dans ce dispositif PSE, sous réserve d’une validation par l’Agence de l’Eau. Cela permettrait en effet d'identifier les exploitations potentiellement concernées et de mieux dimensionner les moyens budgétaires et techniques nécessaires pour répondre efficacement aux besoins et enjeux du territoire.

C'est pourquoi, nous demandons donc aux agriculteurs concernés et intéressés de bien vouloir compléter et retourner à la Chambre d’Agriculture leur « fiche d’information / exploitation agricole »  avant le 31/08/2020. C’est une simple déclaration d’intention, sans obligation contractuelle, mais indispensable pour préparer la démarche PSE, vérifier le respect des conditions d’éligibilité et mettre en place un système de priorisation adapté aux caractéristiques du dispositif PSE et au contexte territorial.

Nous vous recommandons SVP de bien consulter les réponses de la foire aux questions ci-dessous, avant de faire votre déclaration d’intérêt sur le projet de PSE-AMA.

(1) : Exemples d’IAE = bords de cours d’eau, haies / ripisylves, prairies humides, etc.

(2) : partenaires du projet : Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, Établissement Public Territorial de Bassin Ardèche, SYMPAM / Pays de l’Ardèche Méridionale, Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche, Conservatoire d’Espaces Naturels Rhône-Alpes, organisations de producteurs et Chambre d’Agriculture de l’Ardèche.

 

Avertissement : ce projet territorial est en cours de construction (critères d'éligibilité ou de priorisation, indicateurs, niveau de rémunération...). Les informations contenues dans ces pages et ces documents sont donc susceptibles d'évoluer.