Vous êtes ici : Accueil > Gestion de l'exploitation > Commercialiser et valoriser ses produits > COVID19 : Informations aux producteurs fermiers

COVID19 : Informations aux producteurs fermiers

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

COVID-19

Magasins à la ferme, marchés de plein vent, points de vente collectifs : les consignes de protection à mettre en place sur vos lieux de vente

Informations mises à jour lundi 16 mars à 18h

Vous avez un magasin de vente à la ferme, votre établissement fait par conséquent partie de ceux qui peuvent rester ouverts et continuer à recevoir du public (Arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 et arrêté complémentaire). Les marchés de plein vent sont également encore autorisés.

Afin d’éviter la propagation des virus tout en permettant le fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement alimentaire du pays, les précautions suivantes sont à respecter pour vous protéger et protéger les autres. Objectif : limiter au maximum les risques de transmission du virus directement d’individu à individu ou indirectement via le matériel.

 

Des gestes simples et systématiques
  • Se laver les mains très régulièrement (avec du gel hydroalcoolique an cas d'absence de point d'eau et de savon)

  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir

  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades

  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter

  • Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

En cas de symptômes (toux, fièvre) me concernant ou concernant le personnel, qui font penser au Covid-19 : rester à domicile, éviter les contacts, appeler un médecin avant de se rendre au cabinet ou appeler le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

 

Sur le point de vente (marchés, à la ferme, magasins, ...)

- Limiter impérativement le nombre de personnes dans les points de vente. A adapter à la surface de vente : 1 ou 2 client(s) à la fois si le point de vente est petit. C’est à vous d’apprécier le nombre de clients présents simultanément (objectif : ne pas avoir de file d’attente au rayon traditionnel, en caisse...)

- Organiser les files d’attente à l’intérieur (repères au sol pour marquer la distance d’éloignement de 1 mètre entre clients et avec le permanent à la caisse si absence de comptoir assurant cette séparation).

- Organiser les files d’attente à l’extérieur avec un espacement impératif entre les personnes de 1 m minimum (une personne du point de vente doit pouvoir réguler les entrées et les sorties des clients).

- Si le personnel alterne entre différentes tâches (caisse, mise en rayon, service), se nettoyer les mains entre chaque tâche (savon ou gel hydroalcoolique) et notamment après chaque manipulation d’espèces.

- Gestion des rayons traditionnels – Rappel : En service arrière, utiliser des pinces pour le service ou tout autre ustensile pour la manipulation des produits (autant de pinces ou ustensiles que de produits disponibles). Les gants sont possibles mais ils amènent à des pratiques à risque sur l’hygiène sanitaire: augmentation des contaminations croisées.

- Gestion des paiements :

  • Quand c’est possible : privilégier le paiement en CB sans contact sans vous saisir de la CB du client.
  • Paiement par chèque à remplissage manuel : demandez aux clients d’utiliser leur propre stylo. Sinon, désinfecter le stylo mis à disposition après chaque usage (lingette désinfectante à large spectre donc avec action virucide. Exemple : alcool).
  • Pour protéger le personnel qui assure l’encaissement, il lui est conseillé de porter des gants. De même, le port du masque est possible pour le caissier mais il doit être changé régulièrement (quand il est humide). D’autres solutions sont possibles : paroi en plexiglas par exemple.

- Gestion des espaces « enfants », lorsqu’ils existent, il est recommandé de fermer les accès à ces espaces. La désinfection des jouets, livres et autres accessoires mis à disposition représenterait une trop forte contrainte.

- Gestion des paniers, chariots mis à disposition, balance en libre-service :

  • Inciter les clients à utiliser leurs propres sacs. Il est recommandé de ne plus mettre à disposition de paniers, chariots car ils nécessiteront d’être régulièrement désinfectés ce qui est difficile à mettre en place.
  • Nettoyage-désinfection des plateaux de balances et touches (en cas de libre-service avec pesée par le client (ex : rayon fruits et légumes)).

- Nettoyage-désinfection régulier des poignées de portes.

 

Vous pouvez proposer de mettre à disposition des clients un récipient de gel hydroalcoolique en libre accès à l’entrée du magasin.

De façon générale, il vous faut informer votre clientèle de la mise en place de ces mesures pour faciliter leur appropriation par les consommateurs. Prévoyez une affiche sur la porte d’entrée.

Directives spécifiques aux marchés

Pour les marchés de plein vent, même s'ils ne sont pas remis en question à ce jour, la commune organisatrice peut prendre la décision de ne pas les maintenir si elle estime ne pas pouvoir respecter les mesures de protection. Contactez les placiers pour savoir si vos marchés sont maintenus avant de vous déplacer !
Pour les marchés de plein vent, même s'ils ne sont pas remis en question à ce jour, la commune organisatrice peut prendre la décision de ne pas les maintenir si elle estime ne pas pouvoir respecter les mesures de protection. Contactez les placiers pour savoir si vos marchés sont maintenus avant de vous déplacer !


Pour les petits marchés de producteurs organisées sur les fermes ponctuellement ou régulièrement (1 fois par semaine par exemple)
« toute configuration de vente doit pouvoir fonctionner dans les règles de respect des distances entre personnes et plus largement des gestes barrières recommandés . La configuration « marché » est certainement l’une des plus complexes à gérer : c’est d’ailleurs pourquoi de nombreuses communes commencent à annuler des marchés. Si vous organisez de tel marché sur votre ferme, il vous revient d’évaluer si vous serez en capacité d’assurer un fonctionnement suffisamment sécurisé de cette vente, selon le nombre de producteurs présents, la configuration des lieux, les modalités de gestion des flux de clients que vous pouvez mettre en place etc.. Si ce n’est pas possible, il faut renoncer jusqu’à nouvel ordre à ce type de pratique. »

Gestion des livraisons

- Lavage des mains ou solution hydro-alcoolique avant et après chaque livraison.

- Autant que possible : respecter des distances de sécurité entre personnes au cours des opérations.

- Pour plus d’informations, voir le Guide des précautions sanitaires à respecter dans le cadre de la livraison de repas à domicile.

Les producteurs fermiers sont des maillons de la chaîne alimentaire, vos activités de vente et de livraison doivent perdurer pour permettre à la population de se nourrir. Face aux mesures de confinement, nous vous recommandons d'avoir avec vous, lors de vos livraisons :
- vos bons de livraison (y ajouter les lieux de livraison, le jour et l'heure de livraison)
- une attestation MSA et un kbis pour attester de votre activité professionnelle.

Soutien aux entreprises

L’activité de votre entreprise est impactée par le Coronavirus. Quelles sont les mesures de soutien et les contacts utiles pour vous accompagner ?

https://www.economie.gouv.fr/files/files/PDF/2020/Coronavirus-MINEFI-10032020.pdf

Quelles mesures prendre lorsqu’on a des salariés ?

https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/coronavirus-questions-reponses-pour-les-entreprises-et-les-salaries